Explication de texte (filières technologiques) : Qu'est-ce que la superstition ?

Publié le 19 Octobre 2016

(Basquiat, Ange déchu, 1985)

(Basquiat, Ange déchu, 1985)

Sujet type bac

    

     Si les hommes avaient le pouvoir d'organiser les circonstances de leur vie au gré de leurs intentions, ou si le hasard leur était toujours favorable, ils ne seraient pas en proie à la superstition. Mais on les voit souvent acculés à une situation si difficile, qu'ils ne savent plus quelle résolution prendre ; en outre, comme leur désir immodéré des faveurs capricieuses du sort les ballotte misérablement entre l'espoir et la crainte, ils sont en général très enclins à la crédulité. Lorsqu'ils se trouvent dans le doute, surtout concernant l'issue d'un évènement qui leur tient à coeur, la moindre impulsion les entraîne tantôt d'un côté, tantôt de l'autre ; en revanche, dès qu'ils se sentent sûrs d'eux-mêmes, ils vantards et gonflés de vanité. Ces aspects de la conduite humaine sont, je crois, fort connus, bien que la plupart des hommes ne se les appliquent pas ... En effet, pour peu qu'on ait la moindre expérience de ceux-ci, on a observé qu'en période de prospérité, les plus incapables débordent communément de sagesse, au point qu'on leur ferait injure en leur proposant un avis. Mais la situation devient-elle difficile ? Tout change : ils ne savent plus à qui s'en remettre, supplient le premier venu de les conseiller, tout près à suivre la suggestion la plus déplacée, la plus absurde ou la plus illusoire !  D'autre part, d'infimes motifs suffisent à réveiller en eux soit l'espoir, soit la crainte. Si par exemple, pendant que la frayeur les domine, un incident quelconque leur rappelle un bon ou un mauvais souvenir, ils y voient le signe d'une issue heureuse ou malheureuse ; pour cette raison, et bien que l'exercice leur en ait donné cent fois le démenti, ils parlent d'un présage soit heureux, soit funeste.

SPINOZA

Pour expliquer ce texte, vous répondrez aux questions suivantes qui sont destinées principalement à guider votre rédaction. Elles ne sont pas indépendantes les unes des autres et demandent que le texte soit d’abord étudié dans son ensemble.

1.      1. Dégagez la thèse principale du texte et les étapes de son argumentation.

 

2.     2.  Expliquez :

-          a) « leur désir immodéré des faveurs capricieuses du sort les ballotte misérablement entre l’espoir et la crainte ».

-          b) « Si, par exemple pendant que la frayeur les domine, un incident quelconque leur rappelle un bon ou mauvais souvenir, ils y voient le signe d’une issue heureuse ou malheureuse ».

 

3.      3. Toute croyance est-elle un effet de l’incertitude ?

Rédigé par Aline Louangvannasy

Publié dans #Explication de texte, #superstition

Commenter cet article